Trois questions à Karine Rathle

Karine Rathle est à la fois danseuse et chercheure en science de la danse, diplômée du Trinity Laban Conservatoire of Music and Dance à Londres. Méconnue au Canada, la science de la danse est basée sur des recherches scientifiques en psychologie, biomécanique, neurologie, physio ainsi qu’en somatique et s’applique directement aux danseurs.

Au cours d'ateliers, les étudiants de l'École ont ainsi pu travailler sur la création d’objectifs, la préparation aux spectacles, la confiance en soi par des outils de visualisations.

Nous lui avons posé trois questions.

EDCM : Quels conseils donneriez-vous pour se préparer avant une représentation ?

KR : Je dirais un bon échauffement, une routine d'avant-spectacle établie et l'utilisation de la visualisation.

EDCM : Quelles sont les raisons qui vous ont poussées à étudier la science de la danse ?

KR : Par curiosité! Quand j'ai vu ce programme en danse qui utilisait toutes ces matières autour de la danse, j'y suis allée et j'ai appris ce dont il était question par la même occasion. Et justement, on observe un grand écart entre la recherche en science de la danse et le travail en studio. J'essaye de faire le pont entre ces deux mondes en intégrant les informations liées à la recherche directement à la classe de danse. Cette application se base sur des études scientifiques qui visent à optimiser la performance en danse et à prévenir les blessures. Il faut savoir que la science de la danse n'est pas encore développée au Canada, il n'existe pas de diplômes dans ce domaine à l'heure actuelle.

EDCM : En un mot, pour vous la danse c’est quoi? 

KR Ma vie, ma façon de parler, de m'exprimer et de communiquer avec les autres. C'est encore ça, la passion!

 

Info : karinerathle.com

Photo : Artère

Infolettre

Pour recevoir toute l’information sur nos formations, nos cours, nos activités, abonnez-vous à l’infolettre