Robert Swerdlow

Musicien - Pianiste

Depuis plus de 50 ans, Robert Swerdlow est un membre actif de la communauté artistique en y contribuant en tant qu’accompagnateur, compositeur, parolier, producteur et directeur. Ses comédies musicales, ses compositions de danse et ses pièces de théâtre ont été interprétées par des compagnies et des artistes importants en Amérique du Nord et en Europe. À titre d’accompagnateur, il a travaillé avec le Ballet national du Canada, l’école du Ballet national du Canada, Ballet BC, Les Ballets Jazz, The Royal Winnipeg, Alberta Ballet, La La La Human Steps, l’American Ballet Theatre, New York City Ballet, l’Opéra national de Paris, la Metropolitan Opera Dance Co., Tokyo Ballet, San Francisco Ballet, The Joffrey, Les Ballets de Monte Carlo, Les Grands Ballets Canadiens et Ottawa Ballet, où il a été directeur du développement et compositeur en résidence.
Il a débuté au milieu des années 50 à Montréal dans les studios d’Elsie Salomons, de Séda Zaré, d’Elizabeth Leese, de Sonia Chamberlain et d’Eva von Gencsy. Il a ensuite déménagé à New York pour jouer pour Martha Graham, Merce Cunningham, Matt Mattox, Luigi, Alexandra Danilova, Agnes de Mille, Anthony Tudor, et puis en Europe, pour Roland Petit, Erik Bruhn, Alicia Alonso, Rosalia Chladek, John Babilée, Rosella Hightower, Alice Nikitina, Serge Golavine, et pour le célèbre Lubov Egorova au début des années 60.
Parmi les compositions les plus illustres de monsieur Swerdlow, se trouvent 33, un ballet intégral commandé par le State Conservatoire Ballet Company of Vienna, joué à travers l’Europe dans le cadre du programme pour danseurs des Jeunesses Musicales; The Playing Field, commandé par l’école du Ballet national, basé sur Lord of the Flies de William Golding et interprété régulièrement par les finissants de l’école du Ballet national; The Tin Soldier Ballet, basé sur le conte de fées de Hans Christian Andersen mettant en vedette Frank Augustyn, joué au Centre national des Arts du Canada à Ottawa à chaque Noël de 1992 à 1995, et qui continue d’être diffusé sur les ondes de CBC et du Disney Channel.
Sa comédie musicale, Justine, pour laquelle il a écrit la musique, le livre et les paroles, a été à l’affiche pendant plus d’un an à Toronto, puis a ensuite été présentée Off-Broadway où elle a remporté le prestigieux prix Obie. Elle demeure à ce jour la comédie musicale canadienne ayant tenu le plus longtemps l’affiche à New York. Par conséquent, il est l’un des rares Canadiens qui a eu l’honneur d’être intronisé à la Dramatists Guild of America.
Monsieur Swerdlow a fondé ainsi qu’été directeur artistique du célèbre Global Village Theatre de Toronto pendant sept ans. Cet établissement d’avant-garde a accueilli une compagnie de 20 artistes de la scène et produit plus d’une centaine de pièces de théâtre et d’œuvres de danse originales canadiennes entre 1969 et 1976, incluant la première production permanente d’Hosanna de Michel Tremblay à Toronto.
Durant cette période, il a créé Modern Fables, une performance de groupe pour enfants, qui a fait la tournée des écoles primaires d’Ontario pendant plus de 30 ans.
Ses chansons ont été enregistrées par des artistes tels que Ginette Reno, Kris Kristofferson, T. Farmer, Salome Bey, Bobbi Chapman et le gagnant d’un prix Tony, Alexis Smith.
Monsieur Swerdlow est présentement semi-retraité, mais continue de composer, est l’invité de compagnies de danse de passage et, mieux encore, fait partie de l’équipe des accompagnateurs de l’École de danse contemporaine de Montréal.

Infolettre

Pour recevoir toute l’information sur nos formations, nos cours, nos activités, abonnez-vous à l’infolettre