Peter Jasko

Peter Jasko | EDCM

Chorégraphe

Peter Jasko est né à Liptovsky Mikulasin en Slovaquie en 1982. Il a suivi ses premiers cours de danse à la compagnie de danse folklorique Dumbier Slovakia où il est resté pendant onze ans. De 1996 à 2001, Peter étudie et obtient un diplôme au Conservatory J.L. Bella of dance de Banka Bystrica, toujours en Slovaquie. Il a poursuivi des études supérieures à l’University of Music and Dramatic Arts de Bratislava avant d’être admis à l’école internationale de danse P.A.R.T.S de Bruxelles en 2002, sous la direction d’Anna Teresa de Keersmaeker. Ses expériences professionnelles incluent la danse auprès de différentes compagnies internationales et plusieus artistes internationaux, tels que Zuzana Hajkova, Opera Banska Bystrica, ASpO, Company Roberto Olivan, OXOXOX - Juri Konjar, G. Barberio Corsetti et Fatou Traore, Company Sidi Larbi Cherkaoui (création de Myth en 2007). Peter collabore également depuis 2001, avec David Zambrano en qualité d'interprète et d'assistant pour ses cours et ses ateliers. Il est le cofondateur de Les SlovaKs Dance Collective qui créé les pièces Opening Night (2007), Journey Home (2009), The Koncert (2010) et Fragments (2012). 
En 2014, Peter Jasko a collaboré avec la Svalbard company pour le projet All geniuses and Idiots. La même année, il crée en collaboration avec Clara Furey, Untied Tales (the vanished power of the usual reign), dont la première fut présentée au théâtre La Chapelle à Montréal. Au cours des 15 dernières années, il a enseigné la danse dans 46 pays.
 
À propos de l'atelier :
 
Un conte noir peut être aussi magique et poétique que sombre et bouleversant. Ce point de départ a soulevé de nombreuses questions sur la notion de rencontre : rencontrer l’autre, mais aussi se rencontrer soi, son passé, ses vérités sombres.
Nous aimerions qu'ensemble/seul, notre corps/nos corps raconte une histoire, parfois par des mouvements abstraits, parfois par des mouvements plus figuratifs. Cela permettra de jouer avec le rapport entre fiction et réalité, ou avec la vérité versus l’illusion. À la suite de la rencontre des deux univers artistiques, l’atelier mélangera des éléments de la danse contemporaine et de la danse performative. Nous utiliserons des outils d'improvisation, de chorégraphie et de notre expérience de vie.
Nous désirons créer une vraie rencontre entre nos mondes et ne pas nous soumettre l'un à l'autre. La particularité de l’univers de Peter Jasko s’exprime au travers de capacités physiques très précises, héritées en partie de la danse folklorique.
L’univers de Clara Furey est en opposition, beaucoup plus performatif: direct, intime et chargé. Nous souhaitons nous concentrer spécifiquement sur l'exercice de la pratique individuelle, le travail en duo tout en utilisant nos recherches. Nous allons jouer et explorer l’idée de la rencontre, en dépassant la simple image de la relation homme/femme ou du rapport sexuel lié au genre. Il s’agit pour le danseur, à la fois participant et observateur, de travailler à la fois sa physicalité dans l’espace mais aussi de travailler l’espace et la physicalité avec l'autre danseur/les autres danseurs et avec le public.
 
 
Photo : Marina Sekacheva
 

Infolettre

Pour recevoir toute l’information sur nos formations, nos cours, nos activités, abonnez-vous à l’infolettre