Rencontre avec Xián Martínez Miguel

Alors qu'il est actuellement en résidence de création d'une pièce avec les étudiant.es de troisième année, le chorégraphe Xián Martínez Miguel évoque sa vision de la danse. L'oeuvre sera présentée au spectacle Les danses de mai, Opus 2022, à partir du 25 mai 2022 à Tangente Danse. 
 
« La danse est ma façon de communiquer, le moyen de me connecter avec la société et avec ce qui se passe dans le monde. Je bouge parce que c’est mon unique façon d’émouvoir et d'être ému, mon unique manière de transmettre ce qui est en moi et de me connecter avec ce qu’il y a autour de moi.
La danse est mon moyen de communication. Je crois que la danse, l'art en général, a la responsabilité de faire réfléchir le monde sur ce qui se passe autour de nous, sur les guerres, les droits sociaux ou les catastrophes. La danse peut faire changer d'avis, elle peut faire réfléchir et elle peut émouvoir, faire ressentir. C'est ça la danse pour moi. »
 
La résidence de Xián Martínez a été rendue possible grâce à l’entente Pays Basque-Québec, signée par l’École de danse contemporaine de Montréal, le Conseil des arts et des lettres du Québec, Dantzaz, Tabakalera et Gipuzkoako Foru Aldundia – Gipuzkoako Dantzagunea.
 
 
Photo : Uxía Martínez
 

Infolettre

Pour recevoir toute l’information sur nos formations, nos cours, nos activités, abonnez-vous à l’infolettre