3 questions à La Tresse

Le collectif La Tresse, composé de Geneviève Boulet, Erin O’Loughlin et Laura Toma, répondent à trois questions alors qu'elles sont en résidence de création avec les étudiant.es de deuxième année. Rendez-vous du 15 au 18 mai 2019, au spectacle Les danses à deux temps, pour découvrir World was on fire; l’ère du Verseau
 
- EDCM : Pourquoi bougez-vous? 
- Laura Toma : Je bouge parce que c'est instinctif, parce que c'est l'expression la plus honnête que je puisse émettre. Je bouge car ça m'apporte de la joie, du plaisir, et ça me fait sentir le tout de mon existence! Bouger c'est être en vie, c'est avoir des désirs et des fantasmes qui se manifestent physiquement. Les possibilités sont infinies et cela m'excite énormément!
 
- EDCM : Quelles sont vos sources d’inspirations pour créer?
- Geneviève Boulet : Les gens qui osent, la musique, les arts visuels, les rêves, les fantasmes, la mythologie, la mode, l’astrologie, les choses invisibles.
 
- EDCM : En un mot, c’est quoi la danse pour vous?
- Erin O’Loughlin : Liberté
 
 
Photo : Valérie Boulet

Newsletter

To learn more about the School’s training programs, classes and activities subscribe to the newsletter.